LE VODOU, ENFIN REVELE !

 

Les "vodous" et les hommes se trouvent liés par une sorte de pacte mystique. L'homme ne doit pas se séparer de son "vodou" protecteur. Il lui faut respecter les interdits, les sacrifices, les rites, ..., dictés par son "vodou" personnel, par l'intermédiaire du devin. Ce pacte consiste en un échange de biens, de prières, de sacrifices, provenant des hommes, contre des grâces, des récompenses, des guérisons et protection provenant de son "vodou". Si l'homme néglige le culte, il reçoit un châtiment quelconque. Si le "vodou" ne manifeste plus sa puissance, les hommes peuvent être amenés à négliger son sanctuaire et à l'oublier totalement. L'entraide mutuelle est une des premières règles respectées et par les hommes et par le "vodou". Le VODOU est une religion évolutive, vivante, une religion dansée, une religion à possession. L'entraide mutuelle entre le "vodou" et l'homme crée un bonheur réciproque. Si l'homme exécute les exigences de son "vodou", il obtiendra ce qu'il demande.