MAWUSE

 

Il s'agit d'un bo (gris-gris) observé chez V.D. (Tsévié). Il a la propriété de rendre inoffensif un vodu envoyé par une tiers personne pour nuire ou même tuer le propriétaire  de ce gris-gris.

 

Fabrication

 

La fabrication necessite 18 noix d'Afa, 18 petits cauris, 18 noix de petite cola, 18 petits piments, un amas du nom de tivi, une calebasse en forme de gourde et des morceaux de tissu indigo, rouge, blanc et à fleurs.

Le tout déposé à même le sol, on crache dessus de la petite cola et du poivre de guinée en prononçant le gbesa (incantation ) :

 

" Mawuse, tu peux m'emmener, rien ne m'arrivera. Tu peux m'emmener au marché de Klikö, rien ne m'arrivera. Tu peux m'emmener à Bè..., à Togo..., à Nogokpo, rien ne m'arrivera. "

 

Après avoir pilé l'amas appelé tivi, on l'introduit avec les noix d'Afa, les cauris, les noix de petite cola et les piments, à l'intérieur de la calebasse en forme de gourde. On emballe celle-ci dans un sac de percale blanche. On plante sur le bouchon de la gourde, et de part et d'autre du sommet de la gourde trois petits asë.

A l'aide d'un mélange  de suie et d'oeuf cassé, on fabrique une sorte de figure humaine que l'on met sur la partie supérieure de la gourde. Elle est placée entre les deux petits asë placés de part et d'autre.

De l'autre côté de la figure humaine, on accroche un petit grelot. On ceinture enfin l'objet ainsi préparé de quatre variétés de tissus effranges : indigo, rouge, blanc, et à fleurs.

Pour finaliser, on prie à nouveau en demandant que son acquéreur ne puisse jamais être attaqué par un tro ou un vodu à l'initiative de quelqu'un.

Ensuite, on verse un peu d'alcool et on en crache sous forme de pluie sur le bo ( gris-gris ). Pour qu'il demeure efficace, il suffira d'y verser du sang une fois par an.